Interview de campagne 2/4 : Jorma Accard, ancien Animateur Fédéral du MJS 14, candidat sur Caen 1

  • Ton engagement en quelques mots…

J’ai rejoint en 2007 le Mouvement des Jeunes Socialistes, après avoir participé au mouvement contre le CPE et dans la perspective de l’élection présidentielle.  Je voulais porter plus haut la parole des jeunes et défendre les valeurs de justice, de progrès social et écologique. Je suis toujours un militant des Jeunes socialistes après avoir été Animateur fédéral du Calvados et Coordinateur régional de Basse-Normandie.
Aujourd’hui je suis vélotypiste, salarié d’une entreprise de sous-titrage pour les sourds et malentendants.

  • Comment vas-tu convaincre pendant la campagne ?

Cette élection appelle à une campagne de proximité. Le département, c’est la collectivité qui agit concrètement sur la vie quotidienne, du bas âge à l’accompagnement de nos aînés. Avec ma cotitulaire, Martine Denis, nous mettons en avant le renouvellement et le non-cumul des mandats et fonctions. Ni elle ni moi n’avons été élus auparavant et nous nous engageons à être conseillers départementaux à « 100% », ce qui doit nous permettre de conserver à côté une activité professionnelle, même à temps partiel, pour ne jamais être déconnectés de la vie de nos concitoyens.

  •  Quelle proposition concrète veux-tu mettre en oeuvre dans ton département ?

Une des priorités doit être la jeunesse. C’est pourquoi nous proposons la création d’un « Pass jeunes », qui doit permettre à tous les collégiens, via un accompagnement financier, d’accéder plus facilement à la culture, au sport et aux loisirs en général. Pour compléter, nous proposons également la création d’un ticket à 2 euros pour les bus interurbains, quelle que soit la longueur du trajet, pour faciliter la mobilité de toutes et tous.

  • Ton département dans 6 ans ?

Mon département, dans 6 ans, je le vois plus solidaire, innovant et lisible. Solidaire parce qu’il doit mieux faire le lien entre les générations, ne laisser personne au bord du chemin. Innovant il doit l’être justement dans l’accompagnement des personnes, les plus jeunes comme les plus âgées, celles en situation de handicap ou de grande précarité mais également dans des modes de transport partagés et plus propres par exemple. Enfin il doit être plus lisible, c’est pourquoi nous nous engageons à faire des comptes rendus annuels du mandat qui nous aura été confié ; avec Martine, nous tiendrons une permanence mensuelle dans chaque commune qui compose notre canton. Redonner confiance en nos élus, cela passe par nous, élus de terrain, qui devons être, comme le dit notre slogan, « Plus proches de vous ».

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Interview de campagne 1/4 : Lucie Salley, Secrétaire Générale du MJS Calvados, candidate sur Caen 2

  • Ton engagement en quelques mots…lucie

Je me suis d’abord engagée dans l’association des étudiants infirmiers de Caen. Puis en 2011, je cherchais un moyen de rencontrer d’autres jeunes issus d’autres horizons et participer au présidentielles 2012 pour faire gagner la gauche. Mon engagement auprès des Jeunes Socialistes a été le moyen d’allier ces deux objectifs et c’est d’ailleurs la seule organisation de jeunesse que j’avais rencontré dans la rue. Ça m’a plu. Depuis, je suis devenue Secrétaire Générale des Jeunes Socialistes du Calvados mais aussi jeune active infirmière en CHU. J’essaie, par mes engagements politiques, associatifs et professionnels de mener cette bataille culturelle qui est de convaincre du « vivre ensemble » par la solidarité, la justice sociale et l’égalité pour tous.

  • Comment vas-tu convaincre pendant la campagne ?

Je pense que c’est sur le terrain et en rencontrant les gens que l’on peut convaincre.
Depuis début janvier, nous faisons du porte à porte tous les soirs pour écouter les habitants et présenter notre candidature pour ces élections. Nous allons aussi à la rencontre des acteurs associatifs, sportifs et culturels des quartiers et communes du canton car c’est eux qui permettent de garder la cohésion sociale dans les quartiers.

  • Quelle proposition concrète veux-tu mettre en œuvre dans ton département ?

Pour moi, la solidarité ne peut exister sans lien entre les générations. L’inter-générationnel est ce qui va permettre d’accompagner les citoyens à chaque étape de leur vie.
Voici donc deux propositions parmi notre projet qui porte cette idée :
– Favoriser l’accès à la culture et au sport des collégiens par le biais d’un « Pass Jeunesse 14 »
– Privilégier enfin la création de maison de retraite à un tarif d’hébergement accessible.

  • Ton département dans 6 ans ?

J’imagine un Calvados plus solidaire, qui met ses services au cœur des quartiers avec des élus plus proche d’eux. Mais surtout un département qui permette d’accompagner chaque personne à chaque étape de sa vie où chaque nouveau-né aurait une place en crèche, où chaque collégien pourrait accéder au numérique, où des jeunes pourrait bénéficier des emplois d’avenir et où l’on permettrait à chacun de nos aînés de rester le plus longtemps à domicile.

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Les Jeunes Socialistes du Calvados condamnent le passage en force du gouvernement

Les Jeunes Socialistes du Calvados ont appris ce mardi avec stupéfaction l’utilisation par le Gouvernement de l’article 49 alinéa 3 de la Constitution, permettant d’adopter la loi Macron « pour la croissance et l’activité » sans vote du Parlement.
François Hollande qualifiait lui-même cette procédure de « brutalité » et de « déni démocratique » en 2006.

Les Jeunes Socialistes du Calvados condamnent ce passage en force.

En contournant la démocratie parlementaire, cet article 49.3 de la Constitution reflète parfaitement l’esprit de la 5ème République. Le manque de débat au sein de la majorité a pour conséquence l’absence de compromis. Une majorité de gauche existe à l’Assemblée Nationale et celle-ci est garante des engagements pris devant les Français en 2012. Le Gouvernement doit être à l’écoute de l’ensemble des député-e-s qui la compose et le parlement, doit retrouver pleinement son rôle : voter la loi.
Ce régime présidentiel, sans équilibre des pouvoirs, est à bout de souffle. Il est temps de passer à autre chose. Les Jeunes Socialistes du Calvados demandent au Premier ministre de respecter le pouvoir législatif et souhaitent l’adoption d’une réforme constitutionnelle supprimant l’article 49.3.
La 6ème République
, plus à même de partager les pouvoirs, est une solution incontournable pour réconcilier les Français avec la politique.

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Nos 14 propositions pour le Calvados !

Engagés pour l’avenir du Calvados, les Jeunes Socialistes ont élaboré 14 propositions
pour améliorer le quotidien des habitants de notre département.

Démocratie, solidarité, environnement, éducation, santé, transports, logement, ces propositions abordent plusieurs thématiques, aussi importantes les unes que les autres. Les Jeunes Socialistes du Calvados soumettent donc ces idées au Parti Socialiste afin que ces dernières puissent être intégrées dans notre projet pour les élections départementales de mars prochain !

Démocratie

1) Créer un conseil départemental de la jeunesse, où tous les collégiens, lycéens et territoires seraient représentés.

Education et santé

2) Mettre à disposition des préservatifs gratuits dans les collèges du Calvados tout en accentuant la prévention, l’information et l’éducation sexuelle.
3) Élargir l’accès des collégiens à la version numérique des manuels scolaires pour alléger le poids des cartables et permettre à chaque élève de pouvoir disposer d’un casier au sein de son établissement.
4) Accorder un Kit de rentrée de fournitures scolaires pour chaque collégien, quelque soit les revenus de ses parents.
5) Améliorer la carte scolaire départementale pour favoriser davantage la mixité sociale tout en exigeant une éducation de proximité pour permettre à chacun d’évoluer, de la crèche au collège, au plus proche de son domicile.
6) Favoriser dans les cantines scolaires des collèges les produits locaux issus de l’agriculture biologique.

Transports, environnement et logement.

7) Mettre en place un demi-tarif pour les -26 ans sur les abonnements annuels pour toutes les zones de Bus Verts.
8) Définir des seuils de rénovation pluriannuels des logements locatifs sociaux pour lutter contre la précarité énergétique.
9) Éliminer les produits phytosanitaires (pesticides) pour l’entretien des espaces verts départementaux. 10) Mettre en place un accompagnement financier pour les agriculteurs qui souhaitent adopter une agriculture biologique
11) Favoriser le maintien à domicile des personnes-âgées en encourageant le logement intergénérationnel.
12) Construire une nouvelle voie verte, Bayeux-Caen-Lisieux et mettre à disposition une aide financière départementale pour l’achat d’un vélo à assistance électrique ou pliant afin d’inciter à l’usage de la bicyclette pour les déplacements personnels.

Mobilité étudiante

13) Encourager la mobilité des étudiants calvadosiens en remboursant intégralement les frais de déplacement pour les stages à l’étranger en collaboration avec le Conseil départemental.
14) Élargir le nombre de partenariats disponibles et uniformiser par le haut le montant des bourses, quelque soit la destination choisie.

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Vœux de Malek Smida, Animateur Fédéral du MJS Calvados

Chers camarades,

Au nom de l’ensemble du Collectif fédéral du MJS Calvados, je te souhaite une excellente année 2015.
Que cette dernière te soit remplie de bonheur, d’amour, de santé et de réussite dans tout ce que tu entreprendras.

L’année dernière fut terrible pour la gauche et la République. Déroutes électorales, percée historique de l’extrême-droite, rejet de la classe politique : les Français, et notamment les plus jeunes, sont déçus de l’action menée par le Gouvernement et l’union de la gauche n’a jamais semblé aussi loin.

Mais malgré ce contexte, l’année militante et formatrice du Mouvement des Jeunes Socialistes du Calvados a été excellente et je suis très satisfait de ce que nous avons réalisé. Nous avons milité aux quatre coins du département lors des élections municipales et avons réussi à enchainer juste après pour le rude combat des Européennes Nous avons mené avec succès toutes les campagnes lancées par notre Mouvement comme en témoigne notre extraordinaire mobilisation contre le TAFTA. Nous avons été nombreux à la Rochelle pour notre Université d’été, nombreux dans les rassemblements contre l’extrême-droite que nous avons organisés avec les autres organisations de jeunesse. Nous avons su nous mobiliser pour la cause palestinienne et nos Assemblée générales furent aussi intéressantes que formatrices.

Mais ce dont je suis le plus ravi, c’est la manière dont nous nous sommes renouvelés et le nombre incroyable de nouveaux militants de grande qualité, qui, malgré la période de crise que traverse la gauche, ont fait le choix de nous rejoindre l’année dernière dans nos combats pour l’égalité et pour la justice sociale.

L’année qui s’annonce devant nous comporte deux élections, départementale en mars et régionale en décembre, où nous serons évidemment très impliqués pour la réussite de la gauche et des valeurs qui sont les nôtres, sur tous les territoires. Nous recevrons avec plaisir et amitié dans le Calvados, à la fin du mois de mars nos camarades jeunes socialistes allemands de Göttingen.
2015 est également une année de congrès pour les Jeunes Socialistes où tu exprimeras par ton vote ta vision sur l’avenir de notre beau Mouvement. Ce Mouvement qui pendant toute l’année n’a cessé de défendre notre vision de la société et nos idées pour la transformer. Semaine de quatre jours, augmentation du SMIC, 6ème République, droit de vote des étrangers, sortie du nucléaire : nous continuerons à mener toutes ces batailles avec force et convictions.

Je te remercie pour ton soutien et pour ton engagement. Je compte sur toi cette année pour continuer à militer à nos côtés et à donner ton avis, aussi bien sur la vie de notre organisation que sur l’actualité, et je te donne rdv pour notre AG de rentrée suivie d’une galette des rois jeudi 22 janvier à 20H à notre fédération, 19 rue Paul Toutain à Caen.

Amitiés socialistes,

Malek Smida
Animateur fédéral du MJS Calvados.

Notre action en centre-ville le 26 Septembre

Notre action en centre-ville le 26 Septembre

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

En 2015, engage-toi, rejoins nous !

Rétrospective d’une année de militantisme auprès des jeunes et des citoyens !

Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/MJS_14
et sur Facebook : https://www.facebook.com/mjs.calvados

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post: