Congrès fédéral du MJS Calvados

Les Jeunes Socialistes du Calvados sont fiers de vous présenter leur nouveau Collectif fédéral, élu samedi 14 décembre 2013 au Congrès d’Hérouville:

-Malek Smida, Animateur fédéral
-Lucie Salley, Secrétaire générale
-Raphael Moradmand, Trésorier
-Karen Drmn Secrétaire fédérale à la communication
-Bertrand Chesneau Secrétaire fédéral à l’égalité
-Térence Domer-Marie Secrétaire fédéral à l’écosocialisme
-Rim Yh, Secrétaire fédérale à l’Université
-Théo Fouéré, Secrétaire fédéral aux lycées
-Alexandre Giot, Secrétaire fédéral à l’Europe.

Ainsi que nos suppléants : Léopold Mollard, Tilila Ouijjane et Arthur Leclerc.

Ensemble, avec nos différences et nos convictions, nous ferons réussir la gauche!

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Démasquons le Front National !

 

Réaction et mobilisation face aux propos

de Serge Michelini

 

 

 

Le Front National montre une fois de plus son vrai visage. Serge Michelini, candidat FN à Bayeux, est rattrapé par ces commentaires islamophobes postés régulièrement sur le net.

 

Il dévoile la vraie nature du Front National, nature que les dirigeants d’extrême-droite tentent à tout prix cacher : celle d’un parti antirépublicain représenté par des personnalités et des candidats à l’idéologie xénophobe et raciste. 

 

Les Jeunes Socialistes du Calvados rappellent que nous serons là pour dénoncer chaque propos, chaque insulte, chaque « dérapage » pour que les calvadosiens n’oublient pas que le Front National prône la division, l’exclusion et la haine.

 

Nous n’acceptons pas qu’un seul village, qu’une seule ville tombe sous le joug du Front National. Orange, Marignane, Toulon, Vitrolles : ces villes sont marquées par la gestion désastreuse et clientéliste des élus FN dont les concitoyens paient encore le prix aujourd’hui.

 

C’est pourquoi nous invitons tous les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre et à faire le choix de s’exprimer en 2014.

 

Notre génération est une génération égalitaire, garante des libertés individuelles. Notre génération est héritière du combat de SOS Racisme et elle a porté celui du mariage pour tous. Notre génération est plus forte que les thèses du Front National et elle le montrera massivement le 22 mars 2014 !

  

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Changez de disque Monsieur Lailler !

Les Jeunes Socialistes du Calvados tiennent à réagir à l’interview donnée par Monsieur Lailler dans Ouest France aujourd’hui (16/09). Faute de donner des perspectives à la Ville de Caen, Monsieur Lailler continue de pester à outrance, comme à son habitude, sur des sujets qu’il a déjà eu l’occasion d’évoquer une quinzaine de fois.   

Changez de disque Monsieur Lailler ! A part critiquer les chantiers en cours, la fiscalité et le cumul des mandats, qu’avez-vous à proposer concrètement ?

A propos de la crise de moralité, ne croyez-vous pas participer à salir l’image des politiques et de l’action publique par vos déclarations ?

Sur le cumul des mandats, en tant que Jeunes socialistes, nous y sommes opposés. C’est pour cela que nous sommes battus pour qu’une loi soit votée. Elle l’a été à l’Assemblée nationale, Philippe Duron l’a votée, elle sera appliquée en 2017, rassurez-vous ! Concernant les indemnités, connaissez-vous seulement la législation en la matière ? Celles-ci sont plafonnées et ce depuis 1992. Sachez, Monsieur Lailler, que l’on ne fait pas de la politique pour faire fortune.

Si vous voulez « serrer les boulons », munissez-vous d’une notice. En politique, quand on agit pour nos concitoyens, dans le sens qui nous paraît le meilleur pour l’intérêt de tous, on ne fait pas  « tomber » une personne uniquement pour la mettre à terre. Alors réunissez-vous dans vos fameuses commissions, proposez un projet aux Caennais.

Mais visiblement ceux-ci ne s’y sont pas trompés jusqu’ici puisque le champion du cumul des défaites électorales (municipales, cantonales, législatives), c’est bien vous !

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

L’Egalité progresse, le combat continue !

L’homophobie n’est pas une opinion, c’est un délit.

Suite aux violences que nous connaissons depuis quelques semaines à l’encontre dela République, violences verbales au sein de l’Assemblée Nationale ou violences physiques dans nos rues, nous voulons rappeler que notre combat pour l’Egalité continue.

Nous ne pouvons accepter que des appels à la haine se retrouvent sur les fils d’actus des réseaux sociaux, que des citoyens se fassent agresser à cause de leur orientation sexuelle, que des journalistes soient poursuivis et menacés dans leur travail d’information ou que des locaux d’un parti politique soient assiégés.

Le soutien plein et entier de la direction de l’UMP à la manifestation du 26 mai fait froid dans le dos pour tous les républicains.La Républiquene peut tolérer le déferlement d’homophobie et d’antiparlementarisme de la part de cette nébuleuse de groupuscules d’extrême droite. 

C’est pourquoi nous poursuivons notre travail sur le terrain avec notre campagne « Démasquons le FN » et que nous nous réitérons notre appel à la dissolution du GUD, du Bloc Identitaire et des Jeunesses Nationalistes qui utilisent les mêmes méthodes de déstabilisation de la démocratie parlementaire pour propager l’intolérance et la haine.*

Nous sommes fiers d’avoir participé au progrès de l’égalité avec l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe. Et nous, Jeunes Socialistes du Calvados, s’engageons à poursuivre le combat pour l’égalité en luttant contre l’homophobie et toutes les discriminations.

Nous ne nous arrêterons pas tant que l’égalité ne sera pas atteinte dans les têtes, nous serons le 22 Juin prochain à la marche des fiertés à Caen et nous invitons les lycéens, étudiants et jeunes travailleurs nous à rejoindre et à participer à cette marche des fiertés.

Ne laissons pas l’extrême droite et la droite extrême polluer notre République.

 
 
Signe la pétition : http://www.jeunes-socialistes.fr/2013/04/les-jeunes-socialistes-lancent-une-petition-pour-la-dissolution-des-jeunesses-nationalistes-du-gud-et-du-bloc-identitaire/
 
Pour le Mouvement des Jeunes Socialistes du Calvados, Clémentine Le Marrec
Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

« Point Gouv : la génération changement interroge les ministres » jeudi 14 mars avec Christiane Taubira

La Garde des Seaux, ministre de la Justice, Christiane Taubira, répondra aux questions des Jeunes Socialistes jeudi 14 mars lors d’un « Point Gouv ». Elle dialoguera, une heure durant, avec les jeunes présents autour des mesures et projets du gouvernement pour refaire de la Justice une institution centrale et garante des valeurs de la République.

En parallèle d’un combat historique pour l’égalité entre tous les couples, la ministre s’engage à porter les valeurs de la gauche et du progressisme en matière de justice : suppression du tribunal correctionnel pour mineurs, créations de postes pour un accès à la justice sur tous les territoires, mobilisation contre la surpopulation carcérale et lancement d’une réflexion sur la prévention.

Le rôle de la gauche au pouvoir est aussi de donner accès à de nouveaux droits. Les questions des jeunes porteront donc également sur les avancées possibles concernant l’attestation de contrôle d’identité, les actions de groupe ou encore l’amélioration de l’accès à la justice prud’homale.

La rencontre sera diffusée en streaming sur le site internet des jeunes socialistes pour permettre à tous les jeunes de participer. Nous vous invitons vivement à regarder et à live-tweeter via le hashtag #PointGouv sur twitter. Grâce à ce hashtag vous pouvez poser des questions en direct à la ministre en plus de celles des jeunes présents dans la salle.

Point Gouv avec Christiane Taubira
Jeudi 14 mars 19h-20h
Siège du Parti Socialiste

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

8 Mars – Journée Internationale des droits des femmes

En cette journée Internationale des droits des femmes les hommes du Mjs Calvados rappellent en image et non sans humour les engagements de François Hollande.

« Garantir les droits des femmes et transformer la société vers plus d’égalité » – C’était les 40 engagements pour l’égalité Femme-Homme de François Hollande l’année passée.

          

 

 

 

 

 

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Convention Nationale contre l’Extreme Droite – 17 Février 2013

Au cours de la Convention Nationale contre l’Extrême Droite, en présence de Razzi Hammadi et de Guillaume Bachelet notamment nous avons adopté à l’unanimité un texte définissant la lutte contre l’extrême-droite telle que nous souhaitons la mener afin de préserver la République. Des quartiers populaires aux villages ruraux, rappelons les incohérences économiques du FN, leur fausse laïcité et leur conservatisme.

Les Jeunes Socialistes sont dans leur rôle tant lorsqu’ils font ce travail de décryptage et de caractérisation de l’extrême-droite, que lorsqu’ils soutiennent le gouvernement dans les réformes entreprises pour le pays. Le rôle de soutien, c’est aussi un devoir d’impatience face à l’attente des citoyens. Alors continuons de pousser pour une allocation d’autonomie, pour le non-cumul des mandats, pour l’égalité partout et sans faille, pour la lutte contre toutes les discriminations, pour un SMIC à 1 500 euros.

Continuons de jouer ce rôle de porte-voix des jeunes auprès des socialistes. Nous sommes la génération Changement, et nous devons pouvoir en être fiers.

 

Vous pouvez lire ce texte dans la page « Démasquons le Front National »
Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Le non cumul des mandats : une nécessité pour la République Irréprochable

Face à la suspicion actuelle portée envers les hommes et femmes politiques, et qui s’exprime par la hausse constante des taux d’abstention, le débat sur le non-cumul des mandats et les réticences anachroniques de certains élus ne mettent pas la gauche sur la bonne voie.

Quelle exemplarité ? Quel exemple montrons-nous aux jeunes et moins jeunes ? A toutes celles et ceux qui n’ont pour statut que leur citoyenneté, une citoyenneté qui devrait leur ouvrir les portes des tous les mandats de manière naturelle.

Les socialistes l’ont promis, les militants l’ont voté, le non-cumul était inscrit dans le projet du Parti Socialiste pour 2012. Notre parole, celle de l’ensemble de la famille socialiste a été engagée, l’enjeu n’est pas mince.

L’ambition des socialistes n’est pas de prendre le pouvoir pour eux-mêmes, mais pour le rendre aux citoyens. Dans toutes les sphères de décision, chacun doit pouvoir maîtriser son destin individuel et collectif. A tous les niveaux, les citoyens devraient avoir des élus accessibles et consacrés à 100 % au mandat qu’il leur a été donné.

Nous voulons une République rénovée qui ouvre l’accès du plus grand nombre aux responsabilités politiques en favorisant l’émergence de nouveaux élus, femmes et hommes, aux couleurs de la France.

Depuis de nombreuses années, les Jeunes Socialistes s’engagent pour limiter le cumul des mandats. Nous voulons une limitation du cumul des mandats dans le temps, dans le nombre des fonctions. Nous voulons inscrire ce progrès dans la loi. Nous sommes également convaincus qu’en étant exemplaires dès maintenant, dès septembre, les élus socialistes gagneront en crédibilité aux yeux des citoyens.

Nous invitons tous les citoyens qui placent de l’espoir dans la famille socialiste à se saisir de cet appel, à le signer et le faire signer pour que les socialistes, nos députés, notre gouvernement, appliquent dès maintenant les mesures suivantes :

  • Mandat unique des parlementaires;
  • Non cumul des fonctions exécutives;
  • Limitation dans le temps à deux mandats consécutifs.

Notre Premier Secrétaire, Harlem Désir, comme de nombreux cadres et élus du Parti Socialiste ont rappeler cet engagement. Retrouvez leur communiqué ici : http://www.parti-socialiste.fr/articles/harlem-desir-la-reforme-sur-le-non-cumul-doit-etre-effective-des-2014

 

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Le 16 Décembre et le 27 Janvier nous avons défilé pour l’Egalité !

Mariage, adoption, PMA : la gauche agit pour l’égalité

 

Après la dépénalisation de l’homosexualité en 1981 et le PACS en 1999, la gauche fait progresser l’égalité en ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe.

Avec le gouvernement, faire l’égalité des droits

Ouvrir le mariage à tous les couples : mettre fin aux inégalités de droits dans la République, parce que l’État n’a pas à dire qui peut s’aimer.
Autoriser tous les couples à adopter : le gouvernement veut reconnaître toutes les familles et leur permettre de bénéficier de la sécurité juridique aujourd’hui réservée aux seuls parents hétérosexuels.

Combattre la droite réactionnaire

Dénoncer les déclarations homophobes assumées d’élus de droite qui poussent l’outrance jusqu’à associer l’homosexualité à la pédophilie et à la zoophilie et qui considèrent encore l’homosexualité comme une maladie.
Répondre aux mobilisations réactionnaires « anti-mariage pour tous » qui instrumentalisent les religions et nient le principe d’égalité à une part de la population. La République française est laïque, aucune croyance ne saurait y déterminer la loi.
Chercher l’apaisement alors que la droite tente d’attiser le débat et la haine : appliquer la même loi à tous et permettre aux familles homoparentales déjà existantes de bénéficier des mêmes droits que les autres.

Aller toujours plus loin pour l’égalité

Ouvrir la procréation médicalement assistée à tous les couples.
Lutter contre l’homophobie et la transphobie dès la primaire en instaurant une éducation aux sexualités et aux genres et en formant les professeur-e-s.
Permettre à toute personne de donner son sang et mettre ainsi fin à une discrimination d’Etat envers les homosexuels.

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post: