Le grand amour entre Joël Bruneau et la « manif pour tous » doit s’arrêter !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

~~~~~

          Hier Mercredi 1er Juillet 2015 au soir, la « manif’ pour tous » organisait à Hérouville-St-Clair une « conférence publique ». Plus tôt dans la journée, cette même organisation a déployé un de ses drapeaux grand format sur l’esplanade du Mémorial de la paix de Caen, et a ensuite été reçue à la mairie de Caen par le Maire Joël Bruneau en personne durant une heure.

        Les Jeunes Socialistes du Calvados condamnent une nouvelle fois avec force les agissements honteux de la « manif’ pour tous », organisation n’ayant que la haine pour seul mot d’ordre, qui a insulté la mémoire de tous ceux à qui est dédié ce mémorial prônant la paix et la tolérance, et demandent à Joël Bruneau d’arrêter les actes de complaisance vis-à-vis de cette organisation et d’exprimer publiquement une condamnation claire et ferme de ses propos et de ses agissements.

lmptmemorial

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Notre nouvelle campagne : Jeunes Socialistes, pourquoi pas toi ?

JS PPTDe très nombreux jeunes ont le sentiment que la politique ne peut agir ni sur leur vie, ni sur la société. Pourtant, c’est par l’engagement collectif que les choses peuvent changer !
Afin de transformer la société et de permettre à chacun-e d’avoir une vie meilleure, nous voulons que la gauche au pouvoir tienne ses engagements et soit fidèle à ses valeurs.
Pour inventer de nouvelles propositions et combattre le Front national, nous sommes au cœur de la société engagée.
Cette campagne permet aux jeunes de retrouver nos principales valeurs et nos combats.

Retrouve là avec nos actions à cette page :
http://jeunes-socialistes-calvados.fr/jeunes-socialistes-pourquoi-pas-toi/

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Notre réaction sur la situation des Mineurs Isolés et les demandes du Conseil Départemental (UDI-LR) :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

~~~~~~~~~~

Le Conseil Départemental du Calvados a récemment demandé à ses administrés, chefs de service des éducateurs du Calvados, travaillant auprès des mineurs isolés – en foyer éducatif en raison d’un cadre familial jugé dangereux – d’exclure de ce dispositif les mineurs étrangers.

Ceux-ci seraient redirigés dans un service (S.A.V.A.) dans lequel l’accompagnement et le suivi seraient nettement moins favorisés en termes de moyens. La loi n’indique aucunement que le statut de mineur isolé s’adresse en priorité aux jeunes de nationalité française, mais à ceux dont le contexte familial ne leur permet pas de se développer de manière saine.

Le service public ne saurait proposer un dispositif qui, à nos yeux, s’apparente à de la préférence nationale.

Les Jeunes Socialistes du Calvados soutiennent le collectif de Défense des Droits des Mineurs Étrangers Isolés, crée par des travailleurs sociaux, opposés à cette demande du Conseil Départemental. Nous nous réjouissons également du soutien des élus socialistes du département à ce collectif, ainsi que celui d’autres acteurs citoyens, à l’image de Médecins du Monde et ASTI 14.

 

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Joël Bruneau ; Maire de Caen ou facteur de la « manif pour tous » ?

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

~~~~~~~~~~

          Samedi 23 Mai dernier, jour de la marche des fiertés à Caen, des tags homophobes (« homo = maladie » ; « pas de pd dans nos quartiers ») ont étés retrouvés sur les stands des associations place du théâtre.
Joël Bruneau, Maire de Caen qui n’était pas présent à la marche, préférait la veille remettre à Bernard Cazeneuve (de passage à la mairie de Caen) une lettre de la part de l’organisation clairement homophobe « la manif pour tous » (affirmation sur Twitter de la manif pour tous 14, non démentie par Joël Bruneau).

        Les Jeunes Socialistes du Calvados rappellent leur soutien total aux associations LGBT et condamnent l’absence de réaction de M. Bruneau face à ce déversement de haine et son attitude de complaisance envers une organisation passéiste qui souhaite retirer des droits aux personnes LGBT, organisation dont il a permis l’entrée au Conseil Municipal caennais en 2014 alors que le 13 Mai dernier, l’autre grande ville Normande Rouen, signait la charte « Friendly Normandy » pour marquer son attachement à la lutte contre l’homophobie, lutte largement soutenue par la gauche caennaise durant le mandat municipal précédant.

 

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

APL : Non au rabotage, oui à une refonte globale du système d’aides sociales

Suite aux propositions de député-e-s d’enlever une partie des APL à certains étudiants, les Jeunes Socialistes rappellent que ce n’est pas en supprimant des aides sociales qu’on améliore les conditions d’existence des jeunes.

Les Jeunes Socialistes récusent les conclusions du rapport parlementaire présenté mardi, qui propose de raboter les APL (aides personnalisées au logement) de 150 millions d’euros et plus globalement, d’opérer 400 millions d’euros d’économies dans ce domaine.

Ces préconisations interviennent quelques semaines après la publication du rapport de la Fondation Abbé Pierre, qui rappelait que 3,5 millions de personnes restent mal-logées. Les premières victimes sont toujours les jeunes, pourtant déjà souvent bénéficiaires des APL.

Pour ces député-e-s, les APL devraient être réservées aux étudiant-e-s qui en ont “le plus besoin” sur des critères redéfinis et liés au revenu des parents, à l’éloignement géographique et aux situations de rupture familiale. Pourtant, définir l’obtention ou non d’une aide sociale en fonction de la situation des parents constituerait un recul en matière d’autonomie des jeunes.

Aux petites économies proposées dans le but de réduire le déficit, les Jeunes Socialistes préféreraient une grande réflexion sur la refonte du système d’aides sociales pour permettre à chaque jeune d’être autonome et libre de ses choix, par exemple avec la mise en place d’une allocation d’autonomie, universelle et individualisée.

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Mobilisations du Samedi 23 Mai 2015

Ce samedi, les Jeunes Socialistes du Calvados étaient doublement mobilisés dans la rue :

  • En début d’après-midi à la marche des fiertés LGBT de Caen pour continuer de soutenir l’égalité, alors que des tags homophobes ont étés retrouvés le matin même sur les stands des associations, rappelant à chacun l’importance de cette manifestation et la lutte quotidienne contre les LGBT-phobies.
Présnece à la Marche des fiertés 2015 à Caen (23 Mai 2015)

Présence à la Marche des fiertés 2015 de Caen (23 Mai 2015)

  • Nous avons ensuite manifesté contre Monsanto, dans la continuité de la mobilisation entamée dès septembre dernier contre le Traité transatlantique (TAFTA) négocié actuellement par l’Europe et les Etats-Unis, pour dire non à un modèle dans lequel des multinationales imposent les OGM, les pesticides, l’industrialisation de l’agriculture et cherchent à réduire les normes sociales et écologiques au détriment des producteurs, des consommateurs, et de la planète
Le MJS 14 présent à la manifestation contre Monsanto (23 Mai 2015)

Manifestation contre Monsanto (23 Mai 2015)

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Action à Ouistreham sur la crise humanitaire en méditerranée

En 2014, ce sont plus de 3600 migrants qui sont morts en méditerranée en tentant de rejoindre l’Europe.
Depuis Janvier 2015, ils sont déjà plus de 1600. Les Jeunes Socialistes souhaitent un revirement de politique d’immigration européenne, et notamment une redéfinition des prérogatives de Frontex. Cette politique de refoulement aux frontières et de méthodes paramilitaires a prouvé son échec. Il est grand temps de changer de trajectoire.

Migr1

Action à Ouistreham pour sensibiliser les citoyens au drame humanitaire en Méditerranée (9 Mai 2015)

Les Jeunes Socialistes encouragent notamment une politique sensiblement proche de l’opération Mare nostrum : à la fois une politique humaniste de secours des migrants et de rapatriement de ceux-ci en Sicile et une politique de condamnation des passeurs et de démantèlement des réseaux. L’Union européenne ne peut nier les difficultés auxquelles sont confrontés des pays comme Malte, l’Italie, Chypre, etc. Comme Amnesty International, nous demandons une opération plus importante que Mare nostrum, incluant la participation des 28 États de l’Union européenne.

De même, les Jeunes Socialistes dénoncent l’absence de possibilité de recours face aux actions perpétrées par Frontex, et l’absence de contrôle juridique extérieur, et de légitimité démocratique a priori, qui placent Frontex en contradiction directe avec les principes édictés par la Charte des Droits Fondamentaux. Dès lors, nous soutenons la mise en place d’un mécanisme de dépôt et de traitement de plaintes, qui permettrait à tous les migrants et victimes d’engager la responsabilité de l’agence et de l’Union européenne face leurs manquements.

migr2

Campagne Vrai/Faux de l’immigration | Lucie Salley dialogue avec des citoyens à Ouistreham (9 Mai 2015)

Un contrôle extérieur du respect des Droits de l’Homme apparaît fondamental, mécanisme rendu possible par une adhésion de l’Union européenne à la Convention européenne des Droits de l’Homme et qui permettrait l’engagement par les particuliers de Frontex et de l’Union européenne devant la Cour européenne des Droits de l’Homme pour ses violations de droits fondamentaux.
De même, les Jeunes Socialistes revendiquent une possibilité de contrôle par le vote au Parlement européen sur les opérations d’ampleur mises en place par Frontex.

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Fichage illégal des enfants à Béziers : comme une impression de déjà vu…

Les Jeunes Socialistes sont écœurés par Robert Ménard qui reconnaît avoir comptabilisé classe par classe les « enfants musulmans » dans les écoles de sa ville, en fonction de leur prénom pour démontrer la prétendue menace qu’ils représenteraient pour sa ville.

Robert Ménard, élu avec le soutien du Front national à Béziers renoue ainsi avec une pratique que l’on croyait révolue.Les Jeunes Socialistes rappellent que par le passé, des enfants furent fichés, stigmatisés, séparés, déportés puis exterminés parce qu’ils étaient juifs, Arméniens ou Tutsi.

En disant que « les prénoms disent les confessions », Robert Ménard ouvre les vannes d’un racisme décomplexé, une vision essentialisée de la société et des amalgames les plus insupportables.

Cette démarche étant contraire à la loi, les Jeunes Socialistes demandent qu’une enquête soit ouverte immédiatement et une condamnation ferme du Maire de Béziers et de ses pratiques.

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post:

Interview de campagne 3/4 : Clémentine Le Marrec, ancienne Animatrice Fédérale du MJS 14, candidate à Ouistreham

  • Ton engagement en quelques mots …. clem

J’ai rejoint le Mouvement des Jeunes Socialistes en 2009, organisation avec laquelle j’ai mené de nombreux combats (contre l’autonomie des universités, contre la réforme des retraites, etc) ; et où j’ai pu confronter mes idées, débattre et faire avancer ma vision sur bien des sujets !
En 2012 j’ai été candidate aux législatives, forte de la désignation des militants PS, j’ai pu montrer que les jeunes étaient aussi à l’aise dans les cages d’escalier que dans les débats d’idées. Aujourd’hui je suis fière que la parité et le renouvellement soient le mot d’ordre de ces élections départementales.

  • Comment vas-tu convaincre pendant la campagne ? 

Après avoir rencontré les équipes municipales début janvier, nous allons chaque soir avec mes colistiers rencontrer les habitants du canton en porte à porte. Militante et femme de terrain avant tout, je suis persuadée que nous devons être toujours plus proches et à l’écoute des gens pour qui nous nous engageons.
Plus que de les convaincre, nous essayons de les intéresser à cette élection et à l’importance de choisir des candidats qui défendront les missions premières du département : l’action sociale et la solidarité.

  • Quelle proposition concrète veux-tu mettre en œuvre dans ton département ? 

Les jeunes socialistes du Calvados proposent depuis des années de mettre en place un tarif de transport unique à 2€, et aujourd’hui cette proposition a été reprise dans le programme départemental. Avec les 4 candidats jeunes socialistes du département nous pousserons pour qu’elle devienne réalité.

  • Ton département dans 6 ans ? 

A Gauche je l’espère ! Solidaire, avec une politique de maintien à domicile et d’insertion forte. Dynamique, avec la mise en place des circuits courts dans les cantines de nos collèges et la mise en valeur de notre littoral. Vert, avec le ticket de transport unique à 2€ et le développement des pistes cyclables. Moderne, avec des élus plus disponibles et proches de vous !

Aidez nous à diffuser nos idées, partagez ce post: